+
  • valiere-cortez-nuisance-sonore-newsletter

    Pas un bruit ?

    Depuis le 1er juin, les diagnostics techniques contiennent une nouvelle information obligatoire. Le futur occupant d’un bien situé dans une zone définie par un plan d’exposition au bruit (PEB) devra en être informé via l’état des risques et pollutions. Lorsqu’un bien est situé dans une zone exposé au bruit des aérodromes prévu à l’article L.112-6 du code de l’urbanisme, le diagnostic technique remis à l’acquéreur pour la vente doit obligatoirement comporter une information sur le bruit. Cela s’applique donc aux villes proches de lieux où atterrissent et décollent des avions. Paris et sa première couronne sont bien évidemment concernés par ce nouveau diagnostic. Dans ces zones, particulièrement exposées, les règles d’urbanisation prennent les nuisances sonores en considération, ce qui peut entrainer l’interdiction de rénovations ou de constructions immobilières à certains endroits. Malgré ces nouvelles précautions, inutile de s’attendre à retrouver le silence rencontré pendant le confinement en région parisienne !

     

    Crédit : Myburgh Roux from Pexels